Sélectionner une page

Le Musée du Louvre est un vaste vaisseau magnifique, au cœur de Paris. Il regorge de chefs d’œuvres. Une journée ne suffit pas pour le visiter.

Il faut procéder par étapes. C’est facile, car, une fois en sous-sol, sous la « grande pyramide », il suffit de visiter aile par aile : au nord, au sud, à l’est, à l’ouest.

La sculpture d’Aphrodite, dite « Vénus de Milo » (vers 130-100 avant Jésus Christ), se trouve dans le département des antiquités grecques, étrusques et romaines. Après, il est difficile de choisir, entre Les Noces de Cana (1562-1563), immense tableau Véronèse (1528-1588), La Grande Odalisque (1814) de Jean-Auguste-Dominique Ingres (1780-1867), La Liberté guidant le peuple (1830) d’Eugène Delacroix (1798-1863), parmi tant d’autres. C’est à la fois de l’art, de l’émotion, et de l’histoire.

Le mieux est de flâner au hasard dans cet immense musée, pour découvrir les sarcophages Égyptiens, les colonnes immenses d’un véritable temple étrusque, les peintures frivoles d’un Fragonard (1732-1806) ou la minuscule amulette d’un Dieu hittite, datant des années 1400-1200 avant Jésus-Christ. Pas de problème, les vitrines sont pleines, les murs richement fournis.

Des expositions temporaires font régulièrement focus sur tel peintre ou tel courant artistique, en plus des œuvres permanentes. A cette occasion, des œuvres rares sont aussi prêtées par les musées du monde entier.